Interview Partenaire Bosch

 

Interview partenaire : Franck CAZENAVE, Directeur Solutions Smart Cities chez Bosch

 

Zoom entreprise : Bosch

Groupe présent dans le monde entier et en France depuis 1899, Bosch est une entreprise associée à la fabrication de technologies novatrices sur une multitude de marchés dont celui des IoT. Dans une volonté d’améliorer le quotidien des citoyens et des entreprises, Bosch a notamment développé ses produits au service de la Smart City en mettant à profit ses connaissances poussées des IoT.

Qu’est-ce qui a amené Bosch à développer son offre sur le marché de l’IoT ?
Bosch est le leader mondial des MEMS (Microsystème électromécanique) qui sont développés et fabriqués dans plusieurs des 270 usines Bosch présentes dans le monde. Ces systèmes effectuent des prises de mesure de températures, mouvements, pressions etc… Ils sont utilisés dans divers domaines et ont été implantés, notamment par Bosch, dès l’apparition des premiers smartphones puis dans les IoT. De part son statut et son expertise technologique, on peut dire que Bosch est un des initiateurs de l’Internet des Objets.

Comment s’est déroulée cette transition ?
Il n’y a pas réellement eu de transition, dans le sens où la fabrication des MEMS était déjà maîtrisée par Bosch pour des applications dans l’automobile. L’enjeu technique ne portait que sur une miniaturisation du capteur. Le smartphone a permis de diffuser massivement les MEMS dans de l’électronique grand public. Les capteurs dédiés de l’IoT bénéficient de ces succès et volumes.

Quelle valeur ajoutée apporte l’IoT dans votre offre ?
Je pense que l’IoT est un moyen et non une fin, ce n’est qu’une des réponses possibles à un problème posé. Cela dit, les objets connectés offrent une vraie valeur ajoutée : ils augmentent l’autonomie des parcs d’équipements, permettent de réduire la maintenance et les coûts que cela peut engendrer etc.

Mems Laser, comparaison de taille avec une pièce de 1 centime d'euro

Qu’attendez-vous de votre plateforme IoT ? 
Bosch n’est pas un éditeur de logiciels comme Technilog. Par conséquent, les solutions de supervision sont d’excellents moyens pour compléter les capteurs que nous commercialisons puisqu’elles sont nécessaires pour la collecte, l’analyse voire le pilotage de ces équipements.

Comment voyez-vous le marché dans 5 ans ? 
Le marché va grossir sans toutefois atteindre certains chiffres mirobolants… Les objets connectés ne constituent qu’une solution possible pour répondre à un besoin. Un client ne mettra en place des capteurs IoT que si et seulement si ces derniers répondent à sa problématique tout en apportant une valeur supplémentaire. Il faut savoir aussi que beaucoup d’entreprises ou de collectivités territoriales ne connaissent pas bien l’IoT. Il est donc nécessaire d’éduquer de nombreux décideurs afin de dépasser les peurs. Enfin, la vague de fond existe bel et bien, et dans certains secteurs comme l’automobile les IoT sont très présents voire obligatoires. Leur expansion dépendra simplement des besoins du marché.

Qui sont vos clients ?
Notre clientèle est très diversifiée, nous sommes en relation autant avec des entreprises qu’avec des villes. Bosch est leader mondial sur le marché de l’équipement automobile et de la fabrication de MEMS comme évoqué précédemment. Nous travaillons également avec les intégrateurs, présents sur le territoire pour répondre aux besoins des communes.



Partenariat : Technilog et Bosch

Il semblait tout naturel que Technilog et Bosch se rapprochent sur le marché de la Smart City. Il existe entre les deux sociétés une vraie complémentarité : d’un côté Bosch, un acteur reconnu en tant que constructeur de matériels de mobilité et de l’autre Technilog, éditeur de logiciels expert en hypervision d’IoT (plateforme Web I/O). Le Smart Parking étant un des usages prioritaires des collectivités il était important pour les deux acteurs de compléter leur offre avec des solutions reconnues du marché.

Comment avez-vous connu Technilog ?
Nous avons connu Technilog grâce à nos clients communs.

Qu’est-ce qui vous fait recommander la solution Web I/O de Technilog ?
Nous recommandons la solution Web I/O auprès de nos clients pour le design de la plateforme, sa modularité, sa prise en main facile. Le positionnement B to B de Technilog rassure certaines entreprises.
Synoptique de la plateforme Web I/O avec Intégration du Smart Parking

Synoptique de la plateforme Web I/O avec Intégration du Smart Parking


Comment travaillez-vous avec Technilog ?
Nous recommandons mutuellement nos produits et solutions. Nous sommes en contact régulier avec les équipes de Technilog. Nous avons voulu créer un véritable écosystème autour de nos capteurs, c’est la raison pour laquelle ces derniers fonctionnent en LoRa et ont la possibilité de s’interfacer avec les plateformes de supervision IoT.


Qu’est-ce que Technilog vous apporte dans votre offre IoT ?
Bosch comme Technilog ont développé chacun leur propre éco-système qui sont complémentaires. Chacune des sociétés est donc en mesure d’intégrer l’autre au sein d’un projet, par exemple.


Quelle typologie de clients ciblez-vous avec l’offre Web I/O ?
Nous recommandons les solutions Technilog majoritairement auprès des intégrateurs ou des collectivités.

Qu’appréciez-vous le plus dans la relation Bosch-Technilog ?
Bien que la relation soit récente, nous apprécions beaucoup l’état d’esprit des équipes de Technilog ainsi que l’ouverture et la fluidité des échanges.

Quelles perspectives d’évolution envisagez-vous au partenariat/aux relations Bosch -Technilog ?
Je pense que les relations Bosch-Technilog vont continuer d’évoluer progressivement, menant ainsi à plus de cas clients en commun. D’ailleurs, nous développons de nouveaux capteurs pour répondre aux besoins de clients. Ils pourront compter sur Technilog pour les gérer !



Cas d’usages

Pouvez-vous me décrire un projet type ?
Dans le cadre d’une problématique de gestion de parking, l’information à remonter sera principalement la disponibilité des places. Le client a besoin d’une solution complète, du capteur Bosch à la plateforme Technilog. Grâce à la remontée et à la visualisation des données dans la solution de supervision, il va être en mesure de savoir quelles places sont disponibles ou occupée, depuis combien de temps etc. S’il s’agit d’un arrêt minute, il est tout à fait possible de surveiller le temps qu’a passé le véhicule sur la place et de sanctionner, en cas de besoin. De même, il est possible de monitorer les places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite ou encore les places avec bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Capteur Bosch pour Smart Parking


Quels en sont les enjeux ?

Pour chaque type de place on retrouve différents enjeux :

  • Pour les entreprises, la gestion des places de stationnement est essentielle pour assurer le confort des collaborateurs
  • Les places de livraisons et leur disponibilité sont essentielles pour les commerçants et les artisans
  • La gestion des places pour les personnes à mobilité réduite est cruciale pour permettre leurs déplacements au plus près de la destination
  • Les places à bornes de recharge sont nécessaires pour les véhicules électriques et ne doivent pas être squattées par les véhicules à moteur.

Quelles en sont les attentes ?
Tout comme les enjeux, on peut soulever de multiples attentes :

  • La réduction de la consommation des véhicules en recherche de stationnement : il faut savoir que 20% de la consommation du véhicule se fait en recherchant une place. Il y a donc un gain de temps mais aussi de ressources via ce type de solution
  • La réduction de la pollution liée au point précédent
  • La contribution à donner en temps réel la disponibilité des places pour des populations ayant des besoins spécifiques. Ce point s’applique autant aux territoires qu’aux individus.

Quelles sont les potentielles évolutions dans cette typologie de projet ?
En France, on dénombre des millions de places de stationnement publiques ou privées. Le nombre de places de parking dites « connectées » de s’élève qu’à un petit pourcentage de toutes les places qu’il reste encore à équiper. Il y a donc d’ores et déjà un travail gigantesque à réaliser uniquement pour répondre aux problématiques du Smart Parking et bien entendu une volonté économique et politique de la part des entreprises et collectivités territoriales pour investir dans ce type de projet.
Grâce aux éco-systèmes de Bosch et de Technilog, des projets internationaux sont également susceptibles de voir le jour via des partenaires respectifs et selon les besoins et l’économie des territoires.

 

Suivez-nous sur :

Twitter TechnilogLinkedIn Technilog

 

Ou inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre notre activité !</stron

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Accepter   Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×